Comment mettre sa musique sur Spotify, Deezer et iTunes ?

Comment mettre sa musique sur Spotify, Deezer et iTunes ?
Temps de lecture estimé : 4 mn

Spotify, Deezer, iTunes… Les plateformes de streaming sont aujourd’hui devenues incontournables pour écouter de la musique, bouleversant complètement l’industrie musicale. Les ventes de CDs chutent depuis les années 2000, provoquant une crise du disque sans précédent.

En tant qu’artiste, il est devenu indispensable de s’adapter et de proposer ses albums sur les plateformes numériques. Mettre votre musique sur Spotify, Deezer et iTunes est aujourd’hui un passage obligé lorsqu’on planifie une sortie d’album.

Les acteurs de l’industrie musicale l’ont d’ailleurs bien compris, et proposent de nombreuses solutions aux artistes en autoproduction. Plus besoin d’avoir un label pour être écouté sur les plateformes de streaming, de nombreux intermédiaires vous proposent de gérer votre distribution numérique (moyennant des frais, bien sûr).

Les étapes pour mettre sa musique sur Spotify, Deezer et iTunes

Avant toute chose, assurez vous que vos morceaux soient correctement mixés et masterisés. L’intérêt des plateformes de streaming telles que Spotify ou Deezer, c’est notamment de faire découvrir votre musique à un nouveau public. Il faut donc que votre album soit le plus professionnel possible, pour pouvoir se démarquer de la concurrence. Si un auditeur tombe sur votre morceau dans une playlist, et que la qualité audio est inférieure aux autres titres, il risque certainement de sauter votre musique, aussi révolutionnaire soit elle !

Suivant vos moyens, vous pouvez très bien passer par un service de mastering en ligne. Vous n’aurez pas la même qualité qu’un studio professionnel, c’est évident, mais ça vous assure une certaine qualité de production au moins en terme de volume.

Une fois que vos titres sont prêts, il vous faut alors choisir un distributeur digital (voir la prochaine section). En effet, on ne gère pas soi même sa musique et page artiste sur les plateformes de streaming comme Spotify ou Deezer. Il faut passer par un intermédiaire, qui va vous distribuer. C’est un peu le même principe que pour la vente de CDs, on ne dépose pas soi même ses albums à la Fnac ou Cultura, on doit passer par un distributeur. Suite à l’arrivée du numérique et des plateformes de streaming ou vente en ligne, on distingue aujourd’hui les distributeurs physiques et les distributeurs numériques.

Assurez vous de bien remplir toutes les informations liées à votre groupe de musique (biographie, photos, pochette d’album) ; une fois distribué sur les plateformes, elles sont plus compliquées à modifier ! Il faut compter un délai d’environ 2 semaines avant d’être mis en ligne, donc assurez vous de prévoir ça à temps dans votre planning de sortie d’album.

Une fois que votre musique est présente sur Spotify, Deezer et iTunes, vous pouvez être écoutés et générer des royalties. Celles-ci sont alors collectées votre distributeur digital, qui se charge de les reverser sur votre compte. Vous pouvez régulièrement obtenir des détails sur le nombre d’écoutes et les sommes générées, que vous pouvez réclamer à intervalles réguliers.

Le choix d’un distributeur digital

Le choix d’un distributeur digital n’est pas une chose évidente, car l’offre est plutôt fournie et ils ne fonctionnent pas tous de la même manière. Certains vont prélever un pourcentage sur vos royalties, tandis que d’autres vous proposeront un système d’abonnement à l’année pour se rémunérer. Ils n’ont également pas tous accès au même catalogue de plateformes, même si on vise généralement les plus importantes.

Je vous propose ici quelques distributeurs numériques plutôt connus, vers lesquels vous pouvez vous tourner de manière sereine.

TuneCore

C’est l’une des plateformes leader sur le marché de la distribution digitale. Les tarifs sont abordables, mais vous devez payer un abonnement annuel par sortie (49.99 € pour un album, par exemple). La contrepartie avantageuse, c’est que TuneCore ne prends pas de commission sur vos revenus. Suivant votre notoriété, ça peut être donc très avantageux à partir du moment où les royalties dépassent le coût de l’abonnement annuel.

iMusician Digital

Le principal avantage d’iMusician, c’est qu’il propose de payer une seule fois par sortie ; vous n’avez alors pas à vous acquitter d’un abonnement annuel, contrairement à la plupart des autres plateformes. Vous avez accès à plusieurs tarifs, en fonction de la commission finalement prélevée sur vos royalties. À vous de voir si vous souhaitez payer plus cher lors de la sortie, ou petit à petit sur vos ventes…

Distrokid

Un peu plus récent que les autres, ce distributeur mise sur des délais de mise en ligne rapides, et des frais moins importants. Pour 19,99 € par an, vous pouvez mettre en ligne autant de sorties que vous souhaitez. C’est de fait un distributeur digital très intéressant si vous êtes productifs, et souhaitez réaliser plus d’une sortie par an !

Mettre sa musique sur Spotify gratuitement

Spotify a proposé pendant un temps aux artistes de mettre en ligne leur musique gratuitement, sans distributeur digital. Une initiative plutôt bien accueillie par les musiciens indépendants, qui pouvaient alors toucher l’intégralité de leurs royalties plutôt que de passer par un intermédiaire. Malheureusement cette fonctionnalité a finalement été abandonnée en Juillet 2019, ce qui oblige à nouveau les artistes à passer par un distributeur digital pour mettre leur musique en ligne sur Spotify.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Pour tout renseignement :
Jérémy DUTHEIL - Accordéoniste à Paris
dutheil.jeremy@gmail.com - 06.85.38.22.16


Mentions légales - Accordéoniste pour votre soirée - Groupe de musique pour votre soirée