Accordéon jazz : Sunny Side of the Street

Accordéon jazz : Sunny Side of the Street
Temps de lecture estimé : 2 mn

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose de découvrir une nouvelle vidéo ajoutée sur ma chaîne Youtube, une version solo du standard de jazz Sunny Side of the Street.

Sunny Side of the Street est un standard de jazz, écrit et composé en 1930 par Jimmy McHugh et Dorothy Fields. La rumeur prétend que le compositeur original n’est autre que Fats Waller, mais qu’il aurait finalement cédé les droits du morceau. Il existe aujourd’hui de nombreuses versions, notamment par Louis Armstrong ou encore Kenny Barron.

Paroles

Grab your coat
Grab your hat, baby
Leave your worries on the doorstep
Just direct your feet
On the sunny side of the street

Can't you hear a pitter-pat, babe?
And that happy tune is your step
Life can be so sweet
On the sunny side of the street

I used to walk in the shade
With those blues on parade, ba-ba-bo
But I'm not afraid, baby
My Rover's crossed over, ay

If I never have a cent, babe
I'd be rich as Rock-e-fellow
With gold dust at my feet
On the sunny side of the street

Grab your coat
Get your hat
Leave your worry on the doorstep, ba-be-do
Just direct your feet
On the sunny side of the street

Can't you hear a pitter-pat?
Oh, the happy tune is your step, ba-be-oh
Life can be so sweet, oh, ba-be-bo-ba-bay
On the sunny side of the street

I used to walk in the shade
Baby, with those blues on parade
Oh, but I'm not afreaid, baby
My rover!
My rover crossed over!

And if I never have a cent
I'll be rich as Rock-e-fellow, hey
With gold dust at my feet
On the sunny side of the street

Accordéon jazz

On retrouve la présence du jazz dans l’accordéon à l’époque du swing, et des premières collaborations entre Django Reinhardt et Jo Privat. Aujourd’hui c’est un style qui s’est démocratisé pour le piano à bretelles, et qui s’inscrit dans la modernité de l’instrument. En France, des musiciens tels que Richard Galliano ou Vincent Peirani contribuent au renouvellement de l’accordéon jazz. Outre Atlantique, on notera tout particulièrement l’apport de Frank Marocco et de son style de jeu si particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour tout renseignement :
Jérémy Dutheil - Accordéoniste à Paris
dutheil.jeremy@gmail.com - 06.85.38.22.16


Mentions légales - Halie Photographie - Monsieur Accordéon
Jérémy utilise et recommande le matériel Prodipe.